Lettre de la société civile sur la conférence ministérielle de Nairobi de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)

Original Publication Date: 
14 December, 2015
Fichier attachéTaille
Lettre de la société civile sur la conférence ministérielle de Nairobi de l’OMC196.96 Ko

Chers membres de l’OMC,

En tant que membres de 460 organisations de la société civile - dont des syndicats, des défenseurs de l’environnement, des paysans, des organisations de développement et des groupes d’intérêt public de plus de 150 pays - nous vous écrivons aujourd’hui pour vous exprimer notre vive inquiétude quant à la situation actuelle des négociations à l’OMC. Nous vous invitons à veiller à ce que la conférence ministérielle de Nairobi serve à changer les règles de l’OMC pour rendre le système commercial international plus compatible avec le développement centré sur les êtres humains et à s’opposer aux efforts de certains pays développés d’abandonner l’agenda de développement pour le remplacer par une série de soi-disant « nouveaux sujets ». Ceux-ci sont en réalité des sujets non commerciaux qui empièteraient largement sur les économies nationales et réduiraient l’espace politique national nécessaire pour le développement et l’intérêt public.

Pour voir déclaration complete - htmlpdf

(English htmlpdf)    (Español – htmlpdf)